Viazynka



Viazynka est un village situé à trente kilomètres au nord-ouest de Minsk. C’est à cet endroit que le poète biélorusse, Yanka Koupala naquit et passa son enfance.
De son vrai nom Ivan Loutsévitch (1882-1942), le poète est célébré dans toute la Biélorussie pour son œuvre et est considéré comme le père fondateur de la langue littéraire biélorusse. Universités et parcs portent son nom dans tout le pays. A Minsk, dans le parc Yanka Koupala se trouve, outre une monumentale sculpture en bronze à sa gloire, le musée fondé par son épouse et qui lui est dédié.
A la gare de Minsk, je pris le train régional en direction de Molodetchno. Le tortillard roula durant une bonne heure avant qu'il ne se soit arrêté à la gare de Viazynka, réduite à un simple arrêt, perdue dans une forêt; seules quelques babouchkas venues du village voisin bavardaient sur le quai. Une énorme pierre polie sur laquelle est gravée une citation de Yanka Koupala m’indiqua la direction.
En arrivant par le chemin, un puits à balancier attira mon attention. C’était le premier du genre que je voyais. Très courant depuis le moyen-âge on les trouvait de la France au Japon et cette technique est encore utilisée de nos jours en Afrique. Actuellement, les puits dans les villages sont plutôt à poulie ou équipés d’une pompe à main. Plus loin en retrait se trouvait la maison familiale du poète. Elle a été restaurée en respectant les techniques originales et transformée en musée. L’isba date du XIXe siècle et est construite avec des rondins de bois superposés et emboîtés. La toiture est recouverte de bardeaux et la demeure est, par endroits, entourée d’une palissade en bois qui complète le tableau.
L’endroit est idyllique et devait favoriser l’inspiration du jeune poète. L’isba est construite à quelques pas d’un étang. La verdure éclatante met en valeur le plan d’eau. Quelques beaux saules pleureurs et autres arbres tortueux produisent des reflets magnifiques dans l’eau.
L’intérieur de l’isba est constitué de plusieurs pièces en enfilade. Les deux premières faisaient office de dégagement et de stockage d’outils et des provisions. La pièce du fond plus grande concentrait le coin-cuisine, le coin-repas et le couchage de la famille.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Minsk

Pripiat, le parc d'attraction (5)

Smorgon